Panique dans le XVI : La fronde pour préserver le ghetto du gotha.

Mardi soir, je suis allée à la rencontre organisée par la librairie Le genre urbain, rue de Belleville autour d’ un roman graphique qui avait suscité un fort engouement médiatique à sa parution en septembre 2017 :

vignette

Panique dans le XVeme

Scénario de Monique et Michel Pinçon-Charlot

Dessins de Etienne Lécroart

Editions La ville brûle – 2017

96 pages – 16€

Le résumé : 

C’est une enquête sociologique en dessins à partir d’un événement public où l’insulte a pris le pas sur la bienséance. Le couple de sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot s’est rendu à une réunion publique d’information à l’université Paris-Dauphine le 16 mars 2016.

Elle réunissait 700 habitants du XVIeme arrondissement, la maire de Paris, Anne Hidalgo, l’un de ses adjoints, Ian Brossat… Ces autorités municipales ont été copieusement sifflées et insultées par des habitants totalement hostiles à l’installation d’un centre d’hébergement d’urgence.

Ce déferlement de violence, filmé et diffusé sur les réseaux sociaux, est le point de départ d’une grande enquête sociologique menée par le couple Pinçon-Charlot, pourtant habitué à sonder ces grands bourgeois maîtres dans l’art de la retenue, du verbe haut et policé….

Mon avis :

J’ai découvert les essais sociologiques du couple Pinçon- Charlot pendant mes études d’anthropologie sociale et culturelle de l’Europe sur le thème de la ville. Ce sont de grands spécialistes de la bourgeoisie française à travers leurs livres : Les ghettos du gotha, Les millionnaires de la chance, Quinze promenades sociologiques à Paris

810Z-lig-8L.jpg

C’est leur deuxième collaboration à une bande dessinée après Riche, pourquoi pas toi? une fiction de Marion Montaigne aux éditions Dargaud en 2013.

Je trouve que le roman graphique est vraiment un bon support pour démocratiser l’approche sociologique universitaire qui s’ouvre alors au grand public.

En six grandes parties, les auteurs et le dessinateur explique les enjeux de pouvoir qui découlent de cette initiative municipale obligatoire dans toutes les communes de France. C’est simple à comprendre car cela concerne tous les citoyens, dans l’actualité politique et sociale immédiate.
Au premier abord, cette BD est traitée sous un angle humoristique à travers sa couverture : on rit du bourgeois. Mais à bien y réfléchir, finalement cela m’a plutôt fait froid dans le dos de constater une pareille fracture sociale, un refus total de toute forme de solidarité.

livre_visuel_220.jpg

C’est d’ailleurs ce qui me gêne avec ce livre, ce n’est plus une enquête sociologique mais une BD politiquement orientée.

Elle décrit une réunion publique qui tourne à la mascarade car le XVIeme arrondissement est un ghetto où l’on pense avoir tous les droits, être les plus puissants pour oser insulter publiquement les autorités.

Mais même si ce n’est pas son intention, cette BD tombe dans un écueil : son lecteur risque de mettre tous les riches du XVIeme arrondissement dans le même panier.

livre_visuel_218

J’avais lu dans Paris-Match un témoignage édifiant d’une mère de famille qui avait hébergé toute une famille de Roms dans son appartement bourgeois du XVIeme arrondissement. Un soir, en promenant leur chien dans le parc avec sa fille, elles avaient constaté l’immense détresse d’une autre mère de famille à la rue qui douchait ses deux petites filles dans une des fontaines du parc…

Un dernier mot sur la librairie Le genre urbain à Belleville. C’est un endroit très agréable et lumineux pour flâner. J’aime beaucoup leur fonds dédié à l’architecture et à la sociologie urbaine.

Je pense que c’est là bas que j’ai acheté un livre génial : Sociologie de Paris de Monique et Michel Pinçon-Charlot, Editions La découverte.

Je vous recommande leur chaîne Youtube et leurs chroniques de livres avisées : ça s’appelle La minute urbaine.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s