Monet, ambassadeur de Giverny dans le monde entier

Monet, ambassadeur de Giverny à travers le monde

 

Un week-end pascal, en tout début de saison touristique, mon amoureux et moi avons eu la bonne idée de partir deux jours à Giverny, le village de Claude Monet, situé à 40 minutes de Paris.

Pour presque rien du tout, vous voila à Vernon, une petite bourgade sympathique de 25 000 habitants aux bords de la Seine. Une navette prisée par les touristes du monde entier (des Américains, des Japonais majoritairement) vous emmène à proximité de la maison de Monet, au sein du village de Giverny.

Ce qui est frappant quand vous vous baladez dans ce village de 500 habitants, c’est l’esprit intemporel et préservé qui y règne. Giverny a su conserver son caractère traditionnel, retiré du monde parisien contrairement à la marée humaine de Montmartre par exemple.

Monet, ambassadeur de Giverny à travers le monde

Pourtant, Giverny est aussi connu dans le monde entier que Versailles ou le Mont Saint Michel car Monet est l’un des peintres les plus cotés sur le marché de l’art international, et Woody Allen a filmé ses personnages de Midnight in Paris, deux fiancés américains près du célèbre pont japonais.

Monet, ambassadeur de Giverny à travers le monde

Je serai curieuse de m’y rendre en pleine saison pour observer comment circulent les masses de touristes dans la maison et les jardins de Monet.

 

Monet, ambassadeur de Giverny à travers le monde
Monet, ambassadeur de Giverny à travers le monde

 

C’est un endroit très intimiste, où je me suis sentie comme chez un grand-oncle de la famille. On connait beaucoup de choses de la vie de Monet à travers ses biographies : son amitié avec Clémenceau, son remariage avec Alice Hoschédé (l’ancêtre de l’animatrice de télévision Dorothée), son attachement à la Normandie et surtout ses tableaux du jardin japonais.

Qui ne connait pas le célèbre pont japonais peint plus de quarante-cinq fois? Comment imaginer qu’un magistral cadeau fait à L’Etat par l’un des plus grands peintres de la IIIeme république représente une série de Nymphéas de Giverny et non pas une scène héroïque digne d’une grande peinture d’Histoire?.

Car Giverny c’est une des vitrines de la culture française dans le monde entier. Cette maison est le reflet d’ un mode de vie épicurien avec son poulailler, cette architecture de briques au crépis rose et aux volets verts, un ancien pressoir à pommes, son clos normand et son jardin d’inspiration japonaise. J’ai ressenti une émotion très forte dans cette maison parce qu’on peut vraiment entrer dans toutes les pièces comme si on faisait partie de la famille, sans être gêné par tous ces cordons blancs bien moches, qui vous tiennent à distance dans les maisons d’artistes.

Quand, j’étais enfant, ma mère nous a emmené à Giverny et mon seul souvenir est la salle à manger jaune. J’aime aussi la cuisine aux carreaux bleus et blancs de Delft. Monet est un ambassadeur de la Normandie et de son mode de vie simple à travers le monde.

 

Monet, ambassadeur de Giverny à travers le mondeMonet, ambassadeur de Giverny à travers le monde

Coup de cœur aussi pour le musée des Impressionnismes qui prend de l’ampleur grâce à une architecture moderne et des expositions de qualité : Gustave Caillebotte actuellement, Sorolla, un impressionniste espagnol brillant en juillet. J’aime beaucoup Caillebotte, un peintre et un jardinier comme Claude Monet, son ami. Je vous recommande la visite dans sa propriété à Yerres.

Décidément, Giverny est le lieu des brasseries champêtres pour un mariage en plein air, j’ai imaginé des lampions et une piste de danse sous les platanes de la terrasse de l’ancien-hôtel Baudry. C’est un lieu atypique qui a profité de l’ascendant artistique de Monet sur toute une génération d’artistes notamment des peintres américains, qui ont voulu apprendre à ses côtés.

Avides de culture et de divertissements, ces artistes venus en nombre, ont révolutionné la vie locale du village en poussant le maréchal ferrant ou la tenancière d’une simple buvette à agrandir leurs commerces et créer des cafés-concerts avec représentations théâtrales entre-autres. Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’installation en 1883 de Monet à Giverny.

 

 

L'ombre de Monet plane toujours sur Giverny!

L’ombre de Monet plane toujours sur Giverny !

Et justement c’est cela qui m’intéresse beaucoup, comment un artiste qui construit son propre univers révolutionne la vie d’un village au point de le faire connaître au monde entier. J’aime les tableaux de Monet, décennies après décennies, les spectateurs internationaux ne se lassent pas de sa peinture, en témoignent les très bons scores d’affluence lors de la dernière rétrospective au Grand Palais en 2010.

Mais ce qui me passionne le plus, c’est que bientôt un siècle après sa mort, Monet draine encore les foules visiter sa maison et ses jardins parce que justement, ils perpétuent son oeuvre.

Un jardin c’est une oeuvre vivante en perpétuel mouvement. Un jour, je suis tombée sur un article fort intéressant : l’interview du jardinier du jardin de Monet, qui avait travaillé avant au château de Versailles. Et j’ai compris en quoi Giverny était un endroit unique à l’image de l’oeuvre de Monet.

L'ombre de Monet plane toujours sur Giverny!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.