Mes challenges DIY en 2018

Mes challenges DIY 2018.png

Pour Noël 2018, j’en ai vraiment eu ma claque de toute cette société de consommation autour des décorations de Noël du sapin, des cadeaux….

Alors je me suis lancée dans plusieurs entreprises de couture ou de customisation fait-main qui m’ont bien détendue et divertie en décembre.

Cette année, nous n’avons pas sorti le sapin. Comme nous allons avoir bientôt un enfant, j’ai investi dans un calendrier de l’Avent perpétuel que j’ai décoré et je suis très satisfaite du résultat.

Le calendrier de l’Avent en bois, Bazar de l’Hôtel de ville, 30 € la structure en bois, 5€ les gommettes- chiffres.

thumbnail_20190204_161939.jpgLa plus grande difficulté est de trouver les bonnes couleurs. Grâce aux conseils avisés de mon amie Karine, j’ai opté pour un superbe vert sapin : on se croirait dans une belle petite cabane au fond du Canada.

J’ai peint les petites cases en doré, argenté, rose et violet grâce à des gouaches basiques de supermarché et de la peinture de Sostrene Grene. Pour le doré et l’argenté, j’ai dû en rajouter deux couches car le bois buvait rapidement la peinture.  Il faut se limiter à quatre coloris pour les petites cases et bien peindre les facettes extérieures du cadre et des petites cases sinon ce n’est pas joli.

Enfin, j’ ai collé les gommettes (tant bien que mal car elles dépassaient) avec de la colle verte UHU scotch (la seule, la vraie !). Enfin, je vous recommande d’emballer vos petits chocolats dans du papier aluminium pour ne pas que ça soit en contact avec la peinture. S’intoxiquer en mangeant son petit chocolat de l’Avent, c’est moche !

45889264_10155513820026652_3677784288020922368_n.jpg

Ensuite, je me suis attelée à un grand projet : décorer la chambre de mon futur bébé avec des renardes et des hiboux en feutrine. Ces animaux endormis sont bien à la mode au rayon décoration et peluches.

décorer une chambre de bébé sur le thème de la forêt

Je me suis inspirée d’un roman graphique que j’aime b755821V01_01_2(2)eaucoup : Rendez-vous dans la forêt d’ Alain Auderset et aussi d’un jeu que tout le monde a eu chez soi dans les années 1980-1990 : l’arbre magique des Klorofil !

 

rdv-foret

Droits réservés Alain Auderset

Faute de trouver une jolie peluche hibou, j’ai décidé de la faire moi-même et c’était une bien meilleure idée. J’ai composé mes propres patrons à partir de quelques exemples trouvés sur Pinterest et ensuite j’ai improvisé en fonction du matériel que j’ai trouvé chez Graphigro, boulevard Voltaire à Paris.

Il vous faut une planche en mousse marron et des feuilles de feutrine à 1€ de couleur grise pour le ventre, orange pour le bec, marron ou violette pour le bandeau des yeux, blanche pour les yeux et enfin un camaieu de verts, marron, bleus et blancs pour faire les plumes.

thumbnail_20190204_184310.jpg

Le support des ailes est de couleur noire, tout comme la garniture en feutrine un peu plus épaisse que vous rembourrerez de kapock à la fin du travail.

thumbnail (1)thumbnail (2).jpg

thumbnail_20190201_102909.jpgLe DIY le plus simple au monde mais qui demandait de la précision : couvrir de vernis violet, un sac rond à imprimé lézard de chez Camaïeu.

Le vernis vient de chez Kiko Milano comme le top coat pour l’imperméabiliser. Le sac est au top de la mode mais pas du tout pratique : même le porte-feuille ne rentre pas !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.