Se régaler en Drôme-Ardèche

Le week-end du 11 novembre, nous sommes partis tous les trois retrouver notre famille dans la région de Valence. A deux heures de Paris, c’est une destination ensoleillée, ma ville de naissance avec un beau centre-ville et de superbes paysages de vignes sur les hauteurs de Crussol en Ardèche.

J’ai découvert une nouvelle boutique drômoise Le comptoir de Mathilde, rue Emile Augier.

Comptoir-de-Mathilde-1

Façade d’un des magasins Le comptoir de Mathilde

Ce magasin de chocolats drômois, je l’avais découvert à… Paris, quand je travaillais rue Rambuteau dans le 3eme arrondissement. J’aime bien leur décoration un peu travaillée sans en faire trop, contrairement à celle trop kitsch de la Cure gourmande, un magasin de biscuits qui m’écœure avec ses couleurs criardes et ses emballages provençaux pour touristes chinois dans le quartier de l’Opéra (voilà c’est dit !)

camiontube.jpg

L’authenticité pour une boutique c’est le plus important. Surtout que grâce au Comptoir de Mathilde, j’ai retrouvé un souvenir d’enfance : le camion Tube Citroën du boucher ambulant dans mon village de vacances à Sagnes et Goudoulet en Ardèche.

Comme dans le film Le fils de l’épicier (qui a été tourné dans la Drôme), le boucher faisait le tour des villages du plateau ardéchois et il klaxonnait le samedi quand il arrivait devant notre maison en plus.

livrevalrhona

J’ai donc acheté la réplique miniature de ce petit camion Citroën et nous nous sommes régalés avec des cuillères hot chocolate à faire fondre dans du lait chaud pour nous récompenser de notre semaine de dur labeur.

C’était bon mais pas aussi savoureux que les chocolats du voisin ardéchois Valrhona. Nous n’avons pas eu le temps de visiter son musée-usine La cité du chocolat à Tain l’ Hermitage.

 

Le samedi midi, nous avions réservé à l’ Auberge de Crussol, sur les hauteurs de Saint-Péray avec un couple d’amis lyonnais et leur bébé. Le restaurant est très accessible aux poussettes et il  y a des chaises hautes, c’est important !

une-maison-de-campagne.jpg

Pour les locaux, ce restaurant a remplacé l’ancienne crêperie, maintenant la carte fait la part belle au burger (la médaille d’or du burger en France), au poulet fermier, au gratin de courges et à la polenta en accompagnements. La carte est assez élaborée et la serveuse vous fera les gros yeux si vous osez demander des frites avec votre burger.

sud_est_-_chaillet-4167808

Le fameux burger Le chaillet par Anthony Verset

La propositions de desserts est variée : j’ai bien apprécié la faisselle locale avec la crème de marrons. La décoration du lieu est très soignée surtout l’entrée qui donne sur la cuisine ouverte, la vue est assez extraordinaire. J’ai bien envie de retourner à leur terrasse en été boire un verre ou lors d’un mariage ou un anniversaire.

L’endroit est familier, toutes les familles valentinoises viennent en ballade à Crussol un jour ou l’autre. C’était sympa d’y retourner des années après, de revoir cette bonne vieille ruine de château médiéval et son théâtre de verdure. Ici a lieu un grand festival de musique avec la chanteuse Zaz en juillet.

vuesaintpera.jpg

Je vous recommande cette bonne adresse pour ses mets de qualité, son cadre exceptionnel. Ce restaurant mérite ses prix un peu élevés (plat et dessert pour 24-30 € par personne le week-end, le menu est à 19€ en semaine) pour la qualité de sa carte et le raffinement de la décoration, c’est une belle bâtisse en pierre. Le chef est aussi propriétaire d’un autre restaurant très design La ruche sur la place du village de Saint Péray.

L’auberge de Crussol, chemin de Beauregard, quartier de Crussol, 07130 Saint Péray. 

Le lendemain, nous sommes allés voir les châtaigniers de mon grand-père à Saint-Priest.  Puis, nous sommes rentrés bien tranquillement le 11 novembre à midi sans ressentir le séisme.

crussol.jpg

D’autres articles sur ma région d’origine dans ce blog :

– Le film biographique consacré au palais idéal du facteur Cheval

–  Mes meilleurs spots dans la Drôme

–  Sortir des chemins touristiques en venant sur le plateau ardéchois

–  Un week-end de mariage en Rhône-Alpes : Lyon, Méaudre, Autrans

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.