Zidane en lettres d’or

Cette biographie n’a pas vraiment de titre. Elle raconte dix-huit ans d’amitié entre Zinédine Zidane, le champion devenu entraîneur du Real Madrid et Frédéric Hermel, journaliste sportif ch’ti, correspondant de RMC sport en Espagne.

J’ai entendu parler de ce livre dans l’émission C à vous sur France 5 où l’auteur expliquait son analyse du fameux coup de boule donné en finale de coupe du monde mais en fin de compte, ce n’est pas le plus intéressant dans cette biographie.

w1024-p16x9-couv_zidane_hermel_ok1_0Zidane

Frédéric Hermel

Flammarion

288 pages

19,90€

Ceci est tout sauf une biographie objective, distanciée de son sujet. C’est une véritable hagiographie (une biographie très élogieuse, comme la rédaction de la vie des saints). Les biographies, c’est un peu mon domaine de prédilection quand je collabore avec la box littéraire Kube.

Malgré son ton dithyrambique et ses envolées lyriques, ses déclarations d’amour à chaque page, j’ai bien aimé certains passages de ce livre dont je vous parle ici. J’ai de la sympathie pour Zidane, ce footballeur discret, mari et père de famille modèle. Je connais sa vie pour avoir lu une ou deux biographies. En 1998, j’avais onze ans et j’ai regardé un documentaire sur lui avec mon père réalisé par Dominique Le Glou de Stade 2.

Ce livre m’a rappelé des souvenirs heureux quand on se régalait en famille devant ses roulettes et autres prouesses techniques. Ou alors quand Nizar, un de mes camarades de classe bien sympas en 3eme s’autoproclamait Zidane quand il donnait une bonne réponse en cours de maths.

000_par1059899-34fd32-0@1x

Zinédine Zidane avec ses parents Malika et Smaïl

Zidane est l’ambassadeur de Marseille même s’il n’y vit plus depuis trente ans. Il symbolise la réussite des centres de formation français, de l’ascension sociale possible même quand on vient d’une famille très pauvre des quartiers Nord de Marseille.

Sur-les-chemins-de-pierres

Il est multi-millionnaire mais garde la tête froide et se rappelle d’où il vient. Le chapitre où Frédéric Hermel raconte comment un club lui a offert une première voiture toute simple est touchant.

Il rend hommage au père de Zidane, Smaïl comme à ses premiers entraîneurs qui ne roulaient pas sur l’or mais qui se dévouaient pour lui.

Je vais mettre l’autobiographie du papa de ZZ dans ma pile à lire car il a une histoire personnelle assez édifiante : Sur les chemins de pierres, éditions Michel Laffon. 

Cette biographie s’adresse avant tout aux passionnés du Real de Madrid même si elle raconte aussi quelques anecdotes savoureuses en équipe de France. Elle raconte les affres du métier d’entraîneur car on ne lui fait pas de cadeau à Zizou, même quand il gagne un trophée avec son équipe.

Ce livre ce sont aussi les confidences d’un père de famille qui s’inquiète des retombées de la médiatisation, de l’argent qui coule à flots pour ses quatre garçons, futurs footballeurs talentueux comme lui. Il rend hommage à l’épouse de Zidane, Véronique, qui est son roc depuis ses débuts de footballeur et c’est beau à lire.

Cette biographie mérite bien une note de trois sardines : des anecdotes émouvantes mais des longueurs sur le Real de Madrid et le métier d’entraîneur.

517417635517417635517417635

Zidane est avec Marcel Pagnol, le meilleur ambassadeur de Marseille, retrouvez ici mon carnet de voyages de cette ville de football !

road-trip de trois jours à massilia

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.