Un blog qui raconte l’humanité retrouvée

afficheconfinement

Droits réservés Mathieu Persan

Lundi soir, le discours du président de la République m’a un peu ruiné mon sommeil. Bien consciente que confiner la population encore un mois était inévitable, j’ai réalisé qu’il n’y aurait pas de lendemains qui chantent en mai. Et vlan la réalité dans la tronche !

Cela ne sera pas mon meilleur article en termes d’analyse pertinente mais je voulais vous parler d’un blog qui me paraît essentiel en ce moment, sa lecture me donne force et courage. Alors j’ai voulu vous le partager.

Dès qu’un nouvel article paraît, je lis le journal de crise des blouses blanches dans Le Monde.  Ce blog donne la parole à des témoins qui ont les mains dans le cambouis et qui reviennent raconter leur combat quotidien contre la maladie dans leurs hôpitaux. Ils sont chefs de service, médecins réanimateurs, aides-soignantes, sage-femme, infirmière à domicile, psychologue du travail, infirmière en Ehpad… en région parisienne, à Bordeaux où il y a eu des arrivées de trains sanitaires:, dans les campagnes…

J’ai vraiment aimé le ressenti d’une médecin urgentiste qui a constaté une vraie solidarité entre les personnels hospitaliers. C’est ce à quoi je m’accroche en lisant ce blog, se concentrer sur les belles choses humaines sans tomber dans l’énervement, la râlerie, discipline tellement française qui nous plombe encore plus le moral en temps de grève ou de crise économique.

Quand c’est la bérézina, autant regarder le verre à moitié plein (je vous avais prévenu que cet article ne ferait pas dans la dentelle). J’ai eu la larme à l’ œil de lire le témoignage d’une jeune infirmière en maison de retraite. Elle a été encouragée par toute sa hiérarchie à apporter son ukulélé pour chanter aux personnes âgées leurs standards favoris, Charles Aznavour en tête.  Elle travaille dans un Ehpad à Rouen, peut être dans celui où ma grand-mère Annette a fini sa vie en 2011 ?

Le coronavirus révolutionne nos vies mais on peut le remercier de nous avoir secoué le coco pour botter les fesses à l’individualisme, d’avoir osé rallumer cette petite flamme d’humanité pour dire à un inconnu, prenez soin de vous ! Cela m’a fait du bien de le dire au gentil postier ganté et masqué qui est venu me livrer mon colis de livres pour enfants ce matin.

Le Monde, c’est le meilleur journal en France pour moi. Ses articles sont toujours d’une grande objectivité, assez neutres politiquement et très bien rédigés. C’est une mine d’or pour une ancienne étudiante en anthropologie comme moi , je me régale avec ce live quotidien.  Rappelons que les blogs du Monde ont été un support de départ aux Culottées de Pénélope Bagieu, carton éditorial à mi chemin entre biographie et BD, décliné en dessin animé pour les jeunes générations.

CLT_cover_titre_landscape_V06_CMJN_ss_trim_200117-1

Droits réservés Pénélope Bagieu

Dans un autre registre, grand merci à notre Jean-Jacques national pour sa reprise Ils sauvent des vies pour les soignants, il m’a mis la larme à l’oeil. J’aime bien aussi ce moment de fraternité le soir à 20 heures à nos fenêtres. Ma fille, elle applaudit à sa chaise haute ou dès qu’elle voit une fenêtre ouverte dans la maison, à tout moment de la journée.

Alors moi, j’aimerai dire un grand big up à mes copines Victoria, Rebecca et Marie qui travaillent en maison de retraite et en cabinet généraliste, à Laura et Nicolas, les enfants de notre nounou qui subissent les insultes des clients mal aimables dans les supermarchés…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.