Demain j’irai mieux, l’appel à espérer d’Andrée Grise en douze chansons lumineuses

Andrée Grise est l’une de mes chanteuses préférées actuellement. J’ai découvert sa musique et sa voix en 2017 car je suis une fan inconditionnelle du groupe québécois Héritage. Elle chantait en duo avec eux le titre La voix du Seigneur m’appelle.

Ma fille du haut de ses deux ans, lève les bras en l’air dès qu’elle entend le solo de trompette, ce chant passe en boucle chez nous.

J’ai ensuite écouté son premier album solo Une femme qui croit en toi avec ses clips sur Youtube Libre et Garder ma foi.

J’étais vraiment contente pour elle qu’elle gagne l’Angel music award de la chanson de l’année en 2017 à l’Olympia. J’ai rarement entendu un discours de remerciements aussi authentique et inspiré. Elle a expliqué qu’avec la foi, rien n’était impossible à Dieu.

Ce n’est pas une jeune chanteuse qui débute , elle a une quarantaine d’années et quatre enfants. Visiblement, des ronchons ont essayé de la décourager dans sa voie en lui affirmant que ce n’était pas gagné pour elle.

Quel beau chemin parcouru pour cette artiste qui a appris à jouer de la guitare à 35 ans et qui sort son premier album solo à quarante ans : Une femme qui croit en toi

Depuis quelques mois, nous écoutons en boucle (véridique) son CD à la librairie où je travaille : 7ici. Nous sommes quatre libraires d’âges et de goûts musicaux bien différents.

Pourtant, Demain j’irai mieux fait l’unanimité chez nous. Il est bien instrumentalisé, les douze titres forment un ensemble harmonieux et agréable. On passe une heure délicieuse en musique à écouter l’album en entier.

Il m’a fallu deux ou trois écoutes pour l’apprécier à sa juste valeur : le mariage des styles musicaux, la voix qui groove bien, les paroles inspirées par sa relation personnelle avec Dieu tellement inspirantes…

Je ne suis pas une blogueuse musique qui maîtrise les termes musicaux les plus précis. Je suis juste une petite nana qui aime passionnément la chanson française avec des textes poétiques et forts (passion transmise par ma grand-mère Annette, grande amatrice de l’émission musicale Taratata !)

Mention spéciale à la chanson Pluie d’étoiles en duo avec Youssoupha, un chanteur très médiatisé que je connais peu. Il vient du rap et sa collaboration avec Andrée Grise est vraiment très réussie.

La musique d’Andrée est à son image : métisse. On reconnaît l’influence de la musique française : Jean-Jacques Goldman en tête, Charles Aznavour, Michel Berger, Claude François, les années 1980 mais aussi la musique américaine : Michael Jackson, des sonorités antillaises et africaines, héritages de l’époque où elle chantait dans un groupe de gospel congolais (interview de l’auteur dans le magazine Yourmagazine).

Sur de nombreux points, la musique d’Andrée Grise me fait penser à celle de Stromae, mon chanteur favori.

Cérémonie des Angel music award. Droits réservés Alliance presse

Il est capable de mélanger des rythmes très différents : de la bossa nova, de la rumba sur un morceau talentueux sur toute la ligne : Tous les mêmes. Andrée Grise et Stromae sont métisses, ils savent allier culture européenne dans leurs textes (Stromae c’est l’héritier direct de Brel pour moi) avec des sonorités africaines.

Aussi Andrée Grise sait se mettre en scène dans des clips originaux et bien réalisés avec des tenues vintage très bien choisies, qui lui donnent un petit air de Minnie adorable ! Je vous dépose ici un article plus ancien sur Stromae et la mode au Bon marché, il y a quelques années.

« Demain, j’irai mieux est une proclamation de foi« 

Le mois dernier, j’ai lu la biographie d’Aretha Franklin, Sister soul écrite par Jean-Luc Gadreau, éditions Ampelos. Cet extrait du concert d’Andrée Grise dans un célèbre club de jazz montre qu’elle est une chanteuse de gospel expérimentée qui a des sacrées qualités dans le domaine de la pop soul comme Aretha.

Je suis d’autant plus sensible aux paroles de ses chants en français comme Dis moi encore que tu m’aime ou Dépose qui marquent une relation privilégiée avec son Dieu, une véritable histoire d’amour. Andrée exprime dans ses chansons ce qui est le plus beau dans la foi chrétienne : se savoir aimé inconditionnellement du Père.

Sans être ni sectaire, ni communautariste, je me rend compte que j’aime de plus en plus les chansons avec des paroles inspirées (par Dieu) et qui font sens dans ma vie. Je trouve formidable que la spiritualité chrétienne soit une grande source d’inspiration pour les artistes. Il est temps qu’ils sortent des églises pour conquérir les émissions de variétés !

Alors Nagui à quand un passage d’André Grise dans Taratata ?

Si vous voulez découvrir d’autres artistes inspirés :

Sandra Kouamé, du groupe Impact : le meilleur concert auquel j’ai assisté avec ma grande pote Vic à la Cigale !

Eux, je les connais bien, ils sont de ma famille d’Eglise :

Julia Sarr, la formidable choriste des meilleurs : Francis Cabrel, Christophe Maé qui a une belle carrière solo, c’est une belle ambassadrice du Sénégal

Samuel Olivier du collectif Cieux ouverts et son beau chant Abba Père sur l’amour de Dieu pour ses enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.