La Samaritaine, icône parisienne…venue tout droit du Nouveau testament

Ces deux dernières semaines, on parle que d’elle dans les médias… La Samaritaine !

Le président de la République, Emmanuel Macron est venu inaugurer… sa réouverture seize ans après sa fermeture pour travaux en 2005.

Ce grand magasin parisien qui réunit quatre bâtiments d’une grande beauté architecturale sur un pâté de maisons entre la rue de Rivoli et la quai de la Monnaie, a été fondé en 1870 par l’illustre famille Cognacq-Jay. Le fondateur Ernest Cognacq s’est inspiré du Bon marché, crée un an auparavant pour créer un empire commercial en bord de Seine.

Située non loin de la statue d’Henri IV à la pointe de l’île de la Cité, la Samaritaine tire son nom de la Bible ! C’était une ancienne pompe à eau conçue au 17eme siècle pour alimenter la ville.

Le bâtiment était décoré par une sculpture des frères Frémin au 18eme siècle qui représentait cette scène biblique racontée dans l’Evangile de Jean, chapitre 4, versets 9 à 14 :

La Samaritaine dit à Jésus : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.

Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »

Elle lui dit : « Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ?

Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

La sculpture a été fondue à la Révolution française. Ces guillotineurs sont de sacrés ignares en histoire de l’art, ils en ont fait des dégâts à Notre Dame de Paris et à la basilique Saint-Denis (une forme très ancienne de cancelled culture).

Heureusement, le fondateur des magasins La Samaritaine a choisi cette femme pour incarner la femme parisienne moderne pour l’éternité ! Son nom s’inscrit en lettres d’or dans une des artères les plus centrales de Paris.

J’adore fouiner dans Wikipédia pour connaître la biographie des objets, des lieux, des expressions populaires. Alors j’ai envie de lancer une nouvelle rubrique dans ce blog : La minute historique, vestige de mes études en histoire de l’art et en anthropologie.

Je copie ainsi mes copains Lina et Daniel qui racontent sur Instagram, l’histoire des pâtisseries et des gâteaux : le croissant, la pavlova…

Personnellement, j’aime la Samaritaine pour sa vue exceptionnelle sur la Seine et sa beauté architecturale, mélange d’Art Nouveau et d’Art déco. Comme le cinéma MK2 de mon ancien quartier Gambetta, on doit son architecture à un talent bien connu du 19eme siècle : Henri Sauvage.

La Samaritaine a profité du rayonnement des autres arts : Christo, le plasticien bulgare, mondialement connu a emballé le Pont Neuf voisin en 1985.

Le dernier épisode de la série Sex and the city a été tourné dans un des restaurants de la Samaritaine. Mais le plus grand ambassadeur de la Samaritaine est Daniel Pennac qui a écrit un roman iconique dont l’action se déroule dans un grand magasin : Au bonheur des ogres. Son adaptation cinématographique a été tournée dans le grand magasin.

Si cet été, vous avez envie d’approfondir vos connaissances de la Bible, source d’inspiration pour les arts comme la publicité, le cinéma, la littérature ou les noms de grands magasins parisiens, je vous recommande Explorer la Bible des éditions Biblio, une sorte de cahier de vacances !

Retrouvez ici d’autres articles sur Paris, ma ville dans le blog

Devenir banlieusarde après quinze années à Paris

Quitter Paris, 20eme arrondissement pour Fontenay sous bois !

Le 7eme arrondissement de Paris comme je le connais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.