J’ai testé un kit Easy broderie de Britney Pompadour et je suis à la lisière de l’addiction

Droits réservés Britney Pompadour

J’ai découvert cette petite marque comme je les aime grâce au compte Instagram de Julie adore, une illustratrice dont j’aime l’univers et donc j’ai chroniqué le livre dans ce blog : Collages créatifs. Elle a eu la gentillesse de me citer dans la revue de presse de son livre sur le site de son éditeur Eyrolles.

Julie a fait une collaboration avec Britney Pompadour : ses petites bonnes femmes si graphiques à broder dans des kits tout prêts. J’ai donc découvert l’univers de cette créatrice qui propose quelque chose que je cherche depuis longtemps sans oser me lancer.

Je pratique la broderie en totale amazone depuis des années. Je pensais même suivre un tuto pour me confectionner un cercle à broder dans une boite à camembert, c’est dire. J’ai eu envie de me faire un cadeau pour ce début d’année 2021 chaotique et bien plombant avec un kit de broderie.

J’ai étudié de longues moments son site Internet avant de me décider à commander une broderie du Sacré-Cœur en collaboration avec Atelier Mouti.

Les dessins de Julie adore me plaisaient beaucoup mais c’était trop facile à broder, j’avais envie d’un vrai challenge et le trait très fin des architectures parisiennes m’a convaincue.

Chapeau pour la simplicité de commande et la rapidité de livraison sur le site Internet (en moins de 24 heures dans ma boite aux lettres). Le packaging est nickel, le matériel est de qualité, je n’ai pas besoin de courir à Sostene Grene ou Cultura un cercle à broder, du fil et une aiguille chez DMC… Le prix peut vous paraitre un peu élevé mais si on additionne tout le matériel fourni, le prix est juste.

Ce kit de broderie facile est une bonne surprise du e-commerce dont j’ai envie de parler autour de moi dans ce blog. Je suis persuadée que la broderie chez soi est un bon remède contre la sinistrose et l’ennui confiné, cela enrichit la santé mentale de faire du beau et de se rendre compte qu’on est doué de ses mains.

Je me suis régalée à suivre les lignes des architectures parisiennes : les toits parisiens, les coupoles de Montmartre même si je me suis bien galérée avec les détails des toitures en ardoise… Les dessins des autres illustratrices étaient très beaux mais je n’avais pas envie de broder mes tee-shirts avec des déesses de la sororité. Moi j’ai envie d’être fraternelle avec tous, hommes et femmes, sans guerre des sexes.

Quoiqu’on en pense ce qu’on brode sur un tee-shirt est un message et je vous conseille de bien scruter le site avant de choisir votre modèle, est-ce que ça ne sera pas trop difficile ou trop facile, est-ce que je vais me détendre et m’amuser?.

Vous l’avez bien compris, Britney Pompadour est une marque dans le vent, qui allie moderne et tradition. Comble de l’ironie, au moment où je découvrais cette marque, c’était la période de l’audience de Britney Spears pour statuer si la tutelle qui était sensé la protéger d’elle même était juste ou non.

Je suis une petite collégienne des années 1990 et cette jeune Américaine m’a fait rêver, mes cousins de Marseille et mon frère se foutaient bien de moi d’ailleurs. Son désarroi psychologique face à des médias qui la poussent au pire me pose question sur la cruauté de ce show-biz qui construit des carrières sans se soucier de la santé mentale de ses chanteuses.

Britney n’est pas la seule à être totalement déséquilibrée psychologiquement par ces corbeaux : Lindsey Lohan, Paris Hilton, Miley Cyrus…

C’est un bel hommage de baptiser sa marque Britney car elle est une grande musicienne qui a une longue carrière derrière elle, elle a su se réinventer et elle travaille dur pour produire des shows de qualité. C’est une icône des années 1990 et la nostalgie est un bon ressort marketing du e-commerce.

Celui qui clame haut et fort que la broderie c’est ringard et mémérisant, se plante quelque chose de bien. Avec les réseaux sociaux, il y a toute une communauté qui poste ses créations sur Instagram et je suis à la lisière d’une nouvelle addiction créative.

Si cet article vous a convaincu de vous lancer dans la broderie, je vous recommande le livre Easy broderie de Britney Pompadour chez Glénat. Dans un autre genre beaucoup plus expert, j’ai vu passer sur les blogs de Rita le chat et Merci pour le chocolat, une année à broder dans un cercle.

Droits réservés Ginacie
Droits réservés Macon et Lesquoy

Cela me plaît bien comme challenge mais je me cantonne au Bullet journal papier pour l’instant (un challenge collages mensuel toujours inspiré par Julie adore). Je vous montrerai le résultat à la fin du mois…

Alors, que je vous parle broderie, les petites broches de Macon et Lesquoy me sautent littéralement aux yeux, dans une boutique de ma rue au travail, dans le dernier Elle….

Je me souviens plus comment j’ai découvert cette marque française mais dès que je les vois, je sais les reconnaître. Il faut dire qu’ils sont de toutes les collaborations : la Samaritaine, l’exposition Louis de Funès à la Cinémathèque française (la broche de la DS de Rabbi Jacob ci contre)….

Voici quelques articles avec des idées pour oublier la sinistrose avec ses mains !

– J’ai réussi mon challenge collages grâce à Julie adore et son livre

-Ma meilleure routine pendant le confinement : le Bible journaling

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.