Grâce à Mon bullet avec Bulle dop, j’ai décroché ma deuxième étoile…

Sans titre

Mon bullet avec Bulle Dop

Bulle Dop, Flammarion jeunesse,

novembre 2017, 128 p

14€95

Cet été, je me suis lancée dans la grande aventure du bullet journal. Je connaissais déjà ce phénomène mais l’aspect agenda personnalisé où tu passes des heures à tracer des traits et remplir des cases ne m’attirait pas.

Puis, j’ai découvert les tutos de Bulle Dop sur Youtube avec tout un tas de petits conseils malins qui m’ont convaincue. Ni une ni deux, je suis allée me choisir un superbe carnet Leuchtturm 1917 au BHV de l’Hôtel de ville et je me suis lancée…

Le bullet journal c’est un peu comme le ski, au début on galère, puis on progresse et ensuite ça devient une  vraie addiction : trouver de nouveaux masking tape, découvrir des petits doodles sympas pour illustrer mes pages, trouver de nouveaux feutres pinceaux…

Je remercie Flammarion jeunesse qui m’a gentiment adressé ce livre que j’attendais de longue date parce que à force les vidéos You tube, ça n’aide pas à la concentration.

Le résumé :

Bulle Dop vous explique en sept grands chapitres comment démarrer un bullet journal : le matériel, les pages indispensables, comment s’organiser au quotidien, ses pages détente et ses petits plus, ses modèles de calligraphie et ses idées de thèmes…

Mon avis :

Ce livre est vraiment bien conçu : sa mise en page très aérée avec ses titres efficaces, permet d’expliquer les grandes lignes ce qu’est le bullet journal. On retrouve dans les textes de Bulle Dop, son ton toujours très pédagogue et encourageant pour ses lecteurs.

Car avant d’être l’une des booktubeuses francophones les plus connues, Bulle Dop parcourait les médiathèques de sa région, puis de la France entière pour parler aux jeunes de sa passion pour la lecture et les réseaux sociaux. Cette jeune femme est libraire comme moi mais elle a un grand talent de formatrice, qui a fait son succès dans ses tutos sur Youtube.

Mon-Bullet-avec-Bulledop

C’est un ouvrage pratique à mi-chemin entre le scrapbooking et le développement personnel : faire du beau avec de la belle calligraphie et du dessin tout simple, ça renforce l’estime de soi.

C’est le message de Bulle Dop, malgré sa dyslexie, elle s’est lancée avec appétit dans la lecture. Elle a su tirer profit de l’immense couverture médiatique qu’offrent les réseaux sociaux pour devenir une critique littéraire 2.0 influente : elle anime une chronique livres dans l’émission C’est au programme sur France 2 depuis septembre.

Ce livre s’adresse aux ados à partir de 13 ans (le bujo est très majoritairement féminin), il donne des très bons conseils pour apprendre à s’organiser quotidiennement tout en customisant son carnet pour en faire un bijou arty.

Pourquoi acheter ce livre alors qu’on a vu tous les tutos bullet journal que le Web contient?

  • Il t’apprend la calligraphie peinard tranquille, sans devoir faire pause sur ta vidéo toutes les deux secondes et louper la moitié de l’explication, crois-moi c’est pénible !
  • Je me suis régalée à apprendre la calligraphie cartoon : le livre montre comment tracer toutes les lettres.
  • Les idées de thèmes sont originales et à portée de main parce que fouiller Pinterest à la recherche de doodles, ça va bien cinq minutes !
  • Le carnet offert avec le livre est vraiment de bonne qualité, le feutre ne passe pas à travers, je découvre la joie de dessiner dans un carnet à pointillés.Quand on sait qu’un carnet de bullet journal coûte à lui seul 17€, je trouve que le prix de ce coffret n’est pas exagéré…

Malgré quelques réserves : des photos un peu trop techniques et un chapitre sur le matériel peu développé, j’ai vraiment aimé tester ce livre pratique très réussi .

20171107_091436.jpg

 

Trois mois plus tard, le bullet journal et moi…

Cet été, j’ai regardé un tas de vidéos de tutoriels de bullet journal et je me suis lancée dans cette aventure éditoriale et artisanale.
Après avoir écrit un premier article, point de départ de plein de discussions très intéressantes avec chacun de vous qui lisez mes articles, j’ai voulu vous donner des nouvelles de cette expérience, trois mois plus tard.

Voici une vidéo très bien faite de la youtubeuse Lou Lacoste sur le matériel utile pour créer son propre bullet journal.

20171107_091551

Le carnet de voyage dans le bullet journal !

Le bujo, c’est une vraie activité de détente et de création pour moi. Dans le métro en revenant du travail, je rêvasse en réfléchissant à quelle nouvelle idée de page je vais bien pouvoir créer…

Mais il faut dire que je me suis totalement émancipée des cases routinières d’un agenda hebdomadaire (les fameuses weekly, daily et autres trackers un peu martiaux pour remplir des objectifs).

Le principe du bullet journal est de réunir des codes et des normes pour construire un mode d’organisation bien lisible pour les tâches de la vie quotidienne.

Moi, j’ai remarqué que les vraies techniciennes du bujo passent beaucoup plus de temps à tracer des traits à la règle pour faire des cases que mettre du contenu, car le contenu doit être le plus minimaliste possible.

Moi ce que j’aime, c’est un espace pour noter mes impressions sur les livres qui m’ont marquée dans le mois, coller plein de photos détourées glanées dans A nous Paris, faire mes carnets de voyages…

Je trouvais que c’était beaucoup de décoration et de calligraphie pour noter des tâches aussi routinières que sortir les poubelles ou étendre le linge.

J’aime chercher une idée de décoration pour ma grande illustration qui annonce le mois : un crayon pour la rentrée de septembre, un potiron en octobre, un coquelicot en souvenir du 11 novembre….

20171107_091405.jpg

Ensuite, je réalise un peu toujours les mêmes pages chaque mois : les moments marquants du mois avec les sorties sympas, mon étagère à livres dessinée avec un petit cactus sympa ou une grande pellicule de cinéma pour noter les films qui m’ont marquée….

J’aime beaucoup rechercher des petits dessins (doodles) sur Pinterest. J’ai découvert que je savais quand même dessiner pas trop mal et j’ai fait de grands efforts en calligraphie au fil du temps. J’ai même crée une bannière en free style tout à fait convenable.

20171107_091436.jpg

Si vous avez envie de commencer un bullet journal mais que vous retrouver face à une page blanche vous inquiète, je vous recommande les tutos Youtube de Bulle dop, Rose poudrée, Madame Patachou et Green life.

Si vous habitez Paris ou la région parisienne, profitez de la soirée de lancement du livre de Bulle dop à la librairie La mouette rieuse le 17 novembre prochain. Elle expliquera comment elle crée son bullet journal en partenariat avec les carnets Leuchtturm 2017 et les loisirs créatifs Toga France.

La semaine dernière, j’étais dans ma ville (Valence) et j’ai discuté avec deux chefs de rayon de la Papéthèque dans le centre ville. On en a convenu que les carnets Leuchtturm étaient vraiment top ainsi que les feutres Lyra pour le bujo.

1318782_soiree-bullet-journal-avec-bulledop_133306.jpg