Emmener son bébé nageur à la piscine à Paris

L’an dernier à la même époque, nous avons pris la bonne résolution de rentrée (aussi fugace qu’un pet dans l’eau) d’aller chaque samedi matin aux bébés nageurs.

Au bout de deux séances, découragés par l’eau froide, le fait que notre fille a chopé direct un sacré rhume et qu’elle était trop petite pour profiter de l’expérience, nous avons tout simplement abandonné cette apprentissage. Nos week-ends sportifs n’ont pas fait long feu.

Il faut dire que Petite biche avait seulement sept mois et qu’elle ne se tenait pas encore assise toute seule. Elle n’était pas rassurée dans l’eau et on n’a pas pu lui faire découvrir grand chose. D’où l’idée de cet article. Je me sens poussée d’une vocation à prêcher la bonne parole à toutes et tous : n’emmenez pas trop tôt vos enfants aux bébés nageurs. Attendez qu’ils marchent, tiennent assis ou aient découvert la plage et les vagues pendant l’été.

Ce matin, nous sommes allés à la nouvelle piscine Yvonne Godard, dans le 20eme arrondissement de Paris qui est flambant neuve. Une séance de bébés nageurs est organisée le samedi matin mais nous y sommes allés en candidats libres. L’eau est chaude (30 degrés), les vestiaires sont tout neufs, il y a trois tables à langer… que demande le peuple?. C’est toujours bien d’y aller seul en repérage pour le local à poussettes et l’organisation des vestiaires surtout en cette période tumultueuse de distanciation sociale et de gestes barrières enquiquinants mais nécessaires.

On s’est bien éclaté tous les trois, à faire des bonds de kangourou dans l’eau comme à la belle époque de Ludibulle en Seine Maritime avec ma maman et mon frère. La joie de ma fille d’être dans l’eau était vraiment contagieuse, ça rigolait sévère dans le petit bassin. Elle a bientôt dix-neuf mois et elle a bien profité de son samedi matin.

En rentrant de la piscine, Petite biche était aussi peinard tranquille que moi avec la biographie des créateurs de Babar l’éléphant à lire. Elle est même allée se chercher une boite de sérum physiologique pour jouer toute seule à séparer les pipettes et à les mettre et remettre dans la boite.

C’est donc décidé, un de mes prochains articles Parentalité sera consacré aux jeux et activités de la méthode Maria Montessori. Je n’ai aucune part dans cette entreprise florissante et je ne suis pas fan des écoles privées dès le plus jeune âge. Mais force est de constater que ma petite fille voue une passion à dévisser et revisser les bouteilles toute seule, vider et remplir des contenants alors que ses autres jouets semblent l’ennuyer profondément.

Je vous souhaite à tous un excellent week-end avec vos enfants, vos neveux ou filleuls, les enfants que vous gardez ou dont vous êtes des bons repères, pour partager des bons moments de détente et de joie avec eux et de leur transmettre ce qui vous fait rire et sourire à tout moment.

D’autres articles consacrés à la parentalité ou aux piscines dans ce blog :

Notre première expérience des bébés nageurs avec un bébé de sept mois

– Le roman Ma Chérie , autour d’une piscine à Miami

– Décorer une chambre de bébé sur le thème de la forêt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.